Copy
View this email in your browser
INCIDENCES du CORONAVIRUS
Mise à jour au 5 Mars 2020

SITUATION GENERALE
 

Le COVID-19 se propage de plus en plus. De nouveaux pays sont touchés par des limitations de capacités de transport.

En Chine, l'activité des usines reprend progressivement. On estime cette semaine que 70% d'entre-elles sont réouvertes. Cependant le nombre d'ouvriers et de salariés ayant pu se rendre sur leur lieu de travail n'est encore que de 50 à 60%. 

Les perturbations deviennent globales et ne sont plus uniquement propres à l'Asie.


TRANSPORTS ROUTIERS EN CHINE ET DEPUIS/VERS HONG KONG.
  • Le nombre de chauffeurs disponible est encore réduit ce qui peut créer des délais et renchérir les coûts pour livrer/enlever des marchandises depuis/vers les ports, aéroports et les usines.
  • Des provinces comme celles du Jiangxi et la métropole de Chongqing ont ordonné le retrait de la plupart des barrages routiers et des points de contrôle. Shanghai a accepté mardi de laisser les camions entrer et sortir de la ville avec quelques contrôles sanitaires, même si les personnes arrivant en voiture et en bus restent soumises à un examen et, dans certains cas, à 14 jours de quarantaine.
  • Les voyageurs en provenance de Chine à destination de Hong Kong sont soumis à quarantaine, toutefois les transports de marchandises sont autorisés.
DOUANES & ADMINISTRATIONS
  • Les douanes et administrations opèrent normalement.
 
SEA FREIGHT by CLASQUIN
 
À l'exception de Wuhan, les terminaux sont ouverts et les opérations de navires se déroulent normalement dans les autres ports en Chine continentale et à Hong Kong. 
En prévision des vacances du Nouvel An Chinois (Chinese New Year), les compagnies maritimes avaient déjà programmé des dizaines d'annulations de navires (Blank sailings) pour la période de février à mars. La lente reprise des activités notamment manufacturières en Chine résultant de la prolongation des vacances a déjà conduit à des « blank sailings » supplémentaires pendant cette période.
A date d’aujourd’hui, plus de 60 blanks sailings ont été mis en place vers les ports d'Europe du Nord et 17 vers les ports de la Méditerrannée  sur la période janvier – avril 2020. D'autres « Blank sailings » pourraient être annoncés prochainement. 
Dans le sens export depuis la France, en raison de la suppression de nombreuses escales, une « Peak Season Surcharge » (PSS) a été mise en place à compter au 1er Mars vers de nombreux axes.
Le nombre de services disponibles est en forte baisse. 
Se rajoute le manque de conteneurs vides disponibles dans les ports et parc intérieurs.
RAIL FREIGHT by CLASQUIN

Nous notons une amélioration de la situation concernant les préacheminement vers les terminaux  cependant le nombre de chauffeurs disponibles est toujours restreint. En conséquence, cette pénurie génère un allongement des délais de transport depuis les usines et/ou les entrepôts vers les terminaux ferroviaires. 

A l’exception de Wuhan et Zhengzhou, tous les autres terminaux ferrovières sont opérationnels. 

En raison du manque de navires et du manque de capacité en fret aérien, avec la reprise de l'activité industrielle, la demande pour des transports par train sur les prochaines semaines est forte.

 
 
AIR FREIGHT by CLASQUIN
 

 
de très nombreuses compagnies aériennes ont annulé tous leurs vols avec la Chine, en particulier les vols passagers, pour certaines jusqu’à fin mars, voire mi-avril.


https://www.bloomberg.com/graphics/2020-china-coronavirus-airlines-business-effects/
https://simpleflying.com/worldwide-airlines-china-flights-suspension/#comments

Pour la Chine continentale, ce sont env. 4000 tonnes de capacité journalière qui ont été annulées (belly/soutes).

La propagation du virus à d'autres pays/continents, et la réduction du nombre de voyageurs a amené certaines compagnies aériennes a laisser une partie de leurs avions au sol ou à réduire leurs nombre de vols depuis/vers de nombreuses destinations.

A l'export depuis la France la demande est forte vers Hong Kong, Shanghai et Seoul. Les taux de fret restent élevés vers ces 3 destinations.
Du fait du manque de conteneuurs vides en France et du faible nombre de navires qui opérent, une transfert partiel vers le mode aérien est attendu au cours des prochaines semaines. Mais avec des capacités aériennes également en baisse, les tensions sur le marché seront probablement importantes.

Nous vous recommandons vivement d'anticiper vos réservations.
Les équipes CLASQUIN sont à votre disposition pour vous accompagner et vous proposer les meilleures solutions. 
 

Above information is a summary of the situation as known to us at the time of writing it. We don't guaranty or make any warranty that this information is complete, correct or applicable as Carriers/Operators may change their services without prior notice. As a result, it shall not engage our liability whatsoever. For each shipment, we are urging you to check the options and applicable rates with your nearest CLASQUIN office.
Twitter
Facebook
Website
Copyright © 2020 - CLASQUIN S.A., All rights reserved.


Our mailing address is:
domitille.chatelain@clasquin.com

Want to change how you receive these emails?
You can update your preferences or unsubscribe from this list.