Copy
Falls diese Mail nicht korrekt angezeigt wird, klicken Sie bitte hier.

 

 

Communiqué de presse




CICT-UNESCO rend hommage au court-métrage de la réalisatrice helvético-tibétaine Yangzom Brauen
 

Né dans la lutte


«Born in Battle» (titre français: «Né dans la lutte») de l'actrice, auteure et réalisatrice Yangzom Brauen («Who Killed Johnny») raconte l’histoire d’Oneka, un enfant soldat de 12 ans. Le court-métrage a été présenté à l’occasion de la 31ème session du Conseil des Droits de l’Homme dans les bureaux des Nations Unies à Genève, en présence de Leila Zerrougui, représentante spéciale du secrétaire général pour la question des enfants et des conflits armés. La metteuse en scène Yangzom Brauen a obtenu hier la récompense «CICT-UNESCO Enrico Fulchignoni Award» au Festival International du Film de Fribourg FIFF. Parmi les précédents lauréats, on trouve des noms illustres tels que Cary Fukunaga (2015 pour «Beasts of No Nation»), Wim Wenders ou Werner Herzog. Trailer/Website



«La violence présente dans les programmes télévisés, sur internet et dans certains jeux vidéo amène la jeunesse – et indirectement la société – à prendre une certaine distance émotionnelle et à se replier sur elle-même. «Le but du film n’est pas de proposer des solutions toutes faites mais d’inciter à la réflexion», explique Daniel Stanca-di Marco, président de l’association Arte Libera et producteur de «Born in Battle». Le court-métrage est montré à nos élèves du secondaire afin d’attirer l’attention des adolescents sur leurs droits et d’évoquer la banalisation de la violence. Des documents pédagogiques ont été mis à la disposition des enseignants afin de les aider à aborder ce thème avec leurs élèves soit par écrit soit à travers l’art – par exemple par le biais de la peinture.
 
Daniel Stanca-di Marco, Yangzom Brauen et Jean Zermatten, ancien Président au Comité des Droits de l’Enfant à l’ONU et fondateur de l’Institut International des Droits de l’Enfant (IDE), étaient présents lors de la diffusion du court-métrage à l’école secondaire de Gland. À la fin de la projection, ils ont discuté avec les écoliers et les enseignants du destin tragique des enfants soldats, qui touche des enfants du monde entier. Aujourd’hui, plus de 300 000 enfants soldats sont au service de l’armée gouvernementale ou de groupes d’opposition armées et leur nombre augmente chaque année. Le film offre un aperçu sur les souhaits, les rêves et les espoirs de ces enfants sans avenir.
 
Yangzom Brauen a reçu le prix Max Ophüls (Audience Award), l’Award Stellar du Black Maria Film Festival, l’Audience Award du festival du court-métrage de Landshut et maintenant le «CICT-UNESCO Enrico Fulchignoni Award» au FIFF, Festival International du Film de Fribourg.

Yangzom Brauen et Daniel Stanca-di Marco se tiennent à votre disposition pour des interviews. S’adresser à Claudia Wintsch de eggliwintsch pour toute information.


Titre de film: «Born in Battle» («Né dans la bataille»)
Régie: Yangzom Brauen
Produkcion: Verein Arte Libera
Durée: 20 Minuten

Téléchargement:

Imagine
Bande-annoncer
Extrait




Email Marketing Powered by Mailchimp