Newsletter

Schweizerisches Rotes Kreuz

Service de recherches de la Croix-Rouge suisse

Août 2014


Chers amis du service de recherches,
Voici notre traditionnelle Newsletter, en espérant qu'elle vous plaira! Nous vous souhaitons beaucoup de plaisir pour la lecture et sommes, comme toujours, intéressés à recevoir des feedbacks ou des propositions d'amélioration.

Votre team

Jeanne Rüsch, Viviane Batt, Therese Nikles, Joyce Tschopp, Rebecca Schönenberger

Le site familylinks permet de chercher des membres de sa famille
 

En lien avec les efforts du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge visant à offrir aux migrants une meilleure protection humanitaire dans leurs déplacements, les services de recherches de Sociétés nationales européennes ont décidé de travailler ensemble au projet de posters familylinks, dont l’objectif est d’intensifier la recherche de personnes disparues en Europe.
Un projet pilote mené en Europe par une quinzaine de Sociétés nationales de la Croix-Rouge en collaboration avec le CICR entend aujourd’hui s’attaquer à cette problématique. L’idée est d’afficher des posters en un maximum d’endroits fréquentés par des migrants. Les photos seront également publiées sur familylinks.icrc.org, site Internet du CICR, où elles resteront pendant un an. Les posters quant à eux seront changés tous les mois. Il est important d’informer les intéressés qu’ils peuvent rechercher eux-mêmes des membres de leur famille sur cette page.


=> Lien vers la recherche en ligne

Le site familylinks permet de chercher des membres de sa famille
 

Découvrez comment une réfugiée afghane en Suisse a renoué contact avec sa famille en Turquie. Au terme de plusieurs mois d’angoisse, place à la joie et au soulagement: quand elle entend au bout du fil la voix de ses deux fils qu’elle croyait morts dans un accident dramatique pendant leur fuite, Amira est submergée par l’émotion. Le contact a pu être rétabli grâce à un projet de la Croix-Rouge qui prévoit de placer à des endroits stratégiques des photos de personnes à la recherche de leurs proches. Malgré tout, cette famille ne sait pas ce que l’avenir lui réserve.

 

=> Lire la suite No 4

Maggie Daems – bénévole du Service de recherches de la CRS: Une histoire marquante parmi tant d’autres dans mon travail de bénévole
 

Il court vers moi, le sourire jusqu’aux oreilles. Lui, c’est Binjam*. Au terme de plusieurs mois de recherche, ce jeune Erythréen de 24 ans vient d’apprendre où se trouve sa petite sœur de 15 ans, Dawit*. Elle est en vie et en bonne santé. «J’ai l’impression de revivre», déclare-t-il, rayonnant de bonheur. Mon engagement m’apporte beaucoup, c’est dans des moments comme celui-là que je m’en rends compte.

Entre 1994 et 2006, puis en 2011, j’ai été déléguée du CICR au Rwanda, en Tchétchénie, au Haut-Karabagh/Arménie, en Serbie, au Kosovo, en Irak, au Liberia, au Sri Lanka, au Liban et en Libye. Pendant trois ans, entre 2007 et 2010, j’ai été cheffe de délégation au Liban pour le compte de la Croix-Rouge de Belgique. Aujourd’hui, je m’occupe d’une école de langues pour enfants à Bâle. Depuis fin 2011, je fais partie d’une équipe d’anciens délégués du CICR (senior experts) qui apportent bénévolement leur aide au Service de recherches de la Croix-Rouge suisse (CRS) à Berne.
Ce dernier me transfère des demandes de recherche émanant du canton de Bâle-Campagne. Je rencontre les proches concernés pour recueillir plus de détails, entamer les recherches, échanger des informations et, au terme d’une procédure généralement longue, je leur communique la bonne ou la mauvaise nouvelle. Dans ce genre de situation, il faut savoir prendre le recul nécessaire car on ne rend service à personne à trop s’impliquer dans la vie privée des autres. Ce n’est pas facile tous les jours car chaque client requiert un accompagnement et une aide psychosociale suivis. S’il n’y a pas d’explication concernant la disparition, les proches ne trouvent pas le repos tant leur peine est immense. De notre côté, nous devons nous concentrer sur la procédure de recherche, tout en montrant beaucoup d’empathie. Je suis contente de mettre à profit l’expérience et le savoir-faire acquis au CICR. Savoir donner et recevoir, cette qualité propre au travail humanitaire fait partie de mon identité. Je remercie le Service de recherches de me confier cette précieuse mission.

*Les noms ont été modifiés.
 

 

Exposition «Enfances volées» au musée de l’habitat rural Ballenberg
 

Au centre de l’exposition «Enfances volées», qui se tient jusqu’au 31 octobre prochain au musée Ballenberg, figure une sélection d’extraits audios d’interviews réalisées dans le cadre de deux projets de recherche sur le placement d’enfants en Suisse romande et alémanique. D’anciens enfants placés en famille ou en institution témoignent de leur vécu, livrent leurs souvenirs et expliquent comment ils vivent avec leur passé.
Cette exposition itinérante donne également un aperçu des spécificités régionales du placement d’enfants. Elle offre en outre aux personnes concernées une plate-forme d’échange et apporte un éclairage sur la situation actuelle tout en questionnant le futur.
 

=> Plus d’informations sur l’exposition

Formation continue pour les collaborateurs actifs dans le domaine de l’asile et de l’intégration: «Entre espoir et inquiétude»

 

Ont-ils disparu pendant les troubles de la guerre civile? Ont-ils été contraints à l’exil par le régime en place? Ont-ils été séparés au cours de leur fuite? Ont-ils déménagé? Voilà les questions que se posent nombre de requérants d’asile en Suisse à propos de leurs proches. Ballottés entre espoir et abattement, ils souffrent terriblement de cette incertitude qui pèse sur leur situation. Comment procède le Service de recherches de la Croix-Rouge pour retrouver la trace de personnes disparues?
A quoi faut-il veiller lors de la prise en charge de personnes qui ignorent où se trouvent leurs proches?
Comment aborder l’incertitude face à la perte dans la pratique du conseil? Intervenantes: Jeanne Rüsch, responsable Service de recherches CRS (en français), Therese Nikles Bickel, coauteure de l’étude «Entre espoir et inquiétude» (en allemand)
Lieu: centre de formation du WWF, Bollwerk 35, Berne
Date 16.10.2014, 13.30 - 17.00
Prestataire: KKF, Kirchliche Kontaktstelle für Flüchtlingsfragen
 

=> Lien vers le site

Nouvelle publication CRS sur le thème du bénévolat
 

«Freiwilligkeit und Vielfalt im Zeichen der Menschlichkeit»: la 9e publication de la série CRS «Santé et intégration – entre théorie et pratique» est désormais disponible aux éditions Seismo. L’ouvrage contient l’article «Accompagnement de familles à la recherche d’un proche disparu – les volontaires s’engagent» (auteure Jeanne Rüsch, responsable service de recherches).

Entre tradition et changement, entre quête de sens et recherche de plaisir, entre engagements ponctuels et relations bâties à force de patience, le bénévolat évolue à une confluence qui est aussi le reflet de la diversité de notre société. C’est devant cette toile de fond que les 26 contributions de l’ouvrage, dont six en français, se penchent sur le sujet. Particularité de cette publication, dix des quelque 70 000 bénévoles de la CRS s’y présentent en textes et en images, donnant ainsi un visage au Principe fondamental de volontariat de la Croix-Rouge.

Le livre est disponible dès maintenant au prix de 38 CHF sur le site de la Croix-Rouge et en librairie.
 

=> Lien vers le site