Copy
Pour voir cet email dans votre navigateur

(Re)travailler ensemble après le confinement

“Comme un lundi” est une capsule de quatre newsletters-fictions, complétée d’un atelier de partage. Ce format, lancé par le Maif Start Up Club, aborde des futurs possibles sous forme de fictions, racontées par des regards aiguisés sur les usages à venir. Son but n’est pas de prédire l’avenir, mais de vous aider à vous poser des questions.

L'auteure de cette édition est Noémie Aubron, créatrice de la newsletter La Mutante, qui explore chaque semaine le futur en fiction.

 Récit du futur 

Un futur possible, inspiré par le présent, ses tendances et ses signaux faibles.  

 

Comme tous les lundis, vous arrivez au bureau, tout·e heureux·se de retrouver cette ambiance, ces odeurs et ces bruits si familiers. Comme vous n'avez pas d'enfants, vous êtes dans la vague de salariés autorisée à vous rendre physiquement sur votre lieu de travail tous les lundis, entre 11h et 20h. Le reste du temps, vous travaillez depuis votre domicile. Alors, vous profitez tant que vous pouvez de cette petite parenthèse ! Vous saluez vos collègues présents, en respectant les distances de sécurité marquées au sol. Comme il n’était pas évident de décrypter les émotions au travers des masques, certains se sont équipés de masques transparents qui laissent entrevoir les sourires. Il faudra que vous pensiez à vous en procurer un, c’est quand même plus sympa ! 

 

Vous vous dirigez machinalement vers l’espace café, avant de vous souvenir que la machine a été supprimée car trop peu hygiénique. Et évidemment, vous avez oublié votre mug sur la table du salon en partant… Un rituel d’équipe sans café n’a pas la même saveur, mais tant pis pour cette fois. Vous vous installez à votre bureau, pile à l’heure pour retrouver votre équipe en ligne. Vous avez encore du mal à vous habituer à la protection en plastique qui vous isole de vos voisins, et au protocole de désinfection, qui laisse une odeur désagréable, mais tant bien que mal, vous allumez votre ordinateur.

 

C’est vous qui avez organisé le rituel d'équipe de la semaine, et êtes pressé·e à l’idée de voir la réaction de vos collègues. Vous avez opté pour une rencontre dans un paysage virtuel de nature sauvage, bercée par le bruit du vent dans les feuilles et de l'eau qui s'écoule. Toute l’équipe se connecte à son rythme dans le monde virtuel depuis son ordinateur, le temps de choisir son avatar. Ceux qui aiment l’immersion enfilent leur casque de réalité virtuelle ; les autres restent sur leur écran, peut-être aussi pour garder un peu de distance. Vous en profitez pour observer au loin les réactions de la poignée de collègues présents avec vous au bureau : leur gestuelle montrent qu’ils apprécient. Vous saluez les avatars de ceux qui sont restés chez eux et exposez le petit jeu que vous avez concocté : ensemble, vous avez vingt minutes pour parcourir cette immensité virtuelle et trouver les dix pierres précieuses qui y sont cachées. Vous voilà tous partis à leur recherche. Certains s'assoient au bord de l'eau tout en discutant de leurs week-end et des projets en cours. D'autres sont happés par le jeu et le paysage, et loin des discussions, réunissent très vite les dix pierres précieuses. 

 

Le rituel d’équipe touchant à sa fin, vous vous saluez tous, et quittez la bulle virtuelle. Vous retrouvez votre bureau, et ouvrez votre agenda. Au programme de cette journée, une réunion avec l'équipe du projet que vous pilotez. Vous travaillez actuellement sur le lancement d'une nouvelle offre en partenariat avec une autre entreprise. En tant que chef·fe de projet, c'est vous qui organisez les réunions et êtes garant·e de la bonne communication. Vous devez ainsi vous assurer que le protocole de collaboration est bien suivi, tout en veillant à l'alignement constant sur les objectifs. L’outil de visioconférence a énormément évolué de ce point de vue en quelques mois, et vous avez maintenant à disposition un tableau de bord extrêmement précis qui vous permet de piloter votre projet également d’un point de vue humain, grand challenge par ces temps de distanciation. Vous pouvez ainsi vérifier que le temps de parole est bien réparti, mettre à disposition les comptes-rendus saisis automatiquement, et suivre l’évolution des émotions des parties-prenantes.

 

Comme l'analyse émotionnelle de votre dernière visioconférence pointait du doigt un pourcentage élevé de désapprobation, vous avez décidé de prendre les choses en main. Vous avez donc prévu d'emmener les participants dans votre balade virtuelle pour les vingt premières minutes de réunion, histoire de prendre le temps de discuter. L'occasion d’échanger au bord de la rivière, et de vérifier que les enjeux sont toujours bien alignés... 

 

Vous vous connectez avec les membres du projet et les invitez à rejoindre votre petit coin de nature digital. Tous n’ont pas encore l’habitude des mondes virtuels, ce n’est pas encore une pratique commune dans toutes les entreprises. Vous leur laissez le temps de prendre leurs marques, et de s’amuser un peu. Toutefois, au fil des échanges, vous continuez de sentir cette distance et cette méfiance, confirmées par les analyses émotionnelles. Votre intuition vous glisse à l'oreille que les dernières prises de position très politiques de votre dirigeant sèment la discorde dans votre projet. Il devient urgent de se rencontrer par téléphone pour éclaircir tout cela...

Qu'avez-vous pensé de cette fiction ?
Elle vous semble probable ?
Elle vous donne envie ou au contraire, elle vous effraie ?

Dites-nous en plus, de manière anonyme et en moins de cinq minutes ! 
Nous pourrons ainsi tirer un positionnement collectif pour chaque concept de cette fiction.


Résultat dans la prochaine édition !
Mon avis sur cette fiction

 Décodage du présent 

Les tendances et usages qui passent de la marge au normal

 

Nos manières de vivre et de travailler ont été bousculées en quelques semaines. Ce qui pouvait nous sembler inacceptable, il y a peu, fait désormais partie de notre quotidien. L'éphémère semble s'installer dans la durée, et il va nous falloir construire des manières plus durables de travailler ensemble.

 

La visio, la version dégradée de nos expériences collectives ?

Notre réaction physique vis-à-vis des outils est un premier indice de la nécessité d'évoluer. L'enchaînement des réunions par visio génère une fatigue intense. Celle-ci s'explique en partie par le fait que nos facultés de communication sont hyper-sollicitées dans ce contexte. Il est également très tentant de paralléliser les tâches, ce qui est source de fatigue. Mais l'information la plus compliquée à traiter est sûrement notre propre image. La surcharge cognitive de ce miroir explique sans doute l'épuisement dû aux visioconférences.

Des usages bousculés
Certains ont donc décidé d'explorer de nouvelles manières de se rencontrer ou travailler. 
Les outils de la communauté du jeu vidéo ont été détournés pour héberger de nouvelles activités sociales, comme Discord pour les cours en ligne, ou Fortnite pour de nouvelles formes de concert.
Une vague de nouveaux réseaux sociaux essaient d’accompagner ces nouveaux usages du lien à distance. Un des défis est notamment de remettre la spontanéité de l’open-space dans les échanges virtuels extrêmement planifiés. Clubhouse, application de salles de conversations vocales encore privée à ce stade, propose de sortir de la logique d’invitations et de planification du calendrier. Ici, vous pouvez vous joindre à des conversations, pour discuter ou juste pour écouter, et en sortir à votre guise.

Les mondes virtuels, la nouvelle frontière des nouveaux espaces de travail
Mais qu’en est-il du lien social physique ? C’est sur ce manque que les mondes virtuels peuvent drainer de nouveaux usages. Second Life, vétéran du monde virtuel, propose une solution pour les réunions virtuelles. Animal Crossing est devenu le bureau d'une équipe japonaise. Laval Virtual World s'est enfin décidé à lancer son salon en monde virtuel
Le rapport aux autres est intermédié par ce monde virtuel, mais aussi par la personnification de l'avatar. Moins de charge cognitive donc, mais l'intelligence émotionnelle peut-elle encore s'exprimer dans ce contexte ? Les couches technologiques que nous sommes en train d'installer créent une nouvelle forme de lien social. En revanche, elles risquent de nous couper de notre intuition et de notre capacité d'empathie.
Et si finalement, le téléphone allait faire son come-back ?


Pour aller plus loin
🏢 Sur le six feet office pour intégrer la distanciation sociale au bureau, et sur la manière dont les cantines et les restaurants chinois se sont adaptés

💡Les designers tentent d'imaginer des solutions pour gérer la distanciation sociale : quelques inspirations issues de l'espace public pour ne pas mourir de chagrin, et la version labyrinthe du parc

📝 Nouveau code conduite de la réunion à l’heure de Zoom

💌 Sur le dating en période de confinement

 

 

 Futur version 

 Maif Start Up Club 

 
 Thomas Ollivier, CEO Maif Start Up Club, Responsable Développement et Partenariats B2B MAIF


 

On parle beaucoup du monde d'après, mais est-ce qu'il ne faudrait pas plutôt s'attendre à autant de mondes d'après que de visions du futurs ? Ces mondes d'après vont-ils réussir à se parler, vont-ils seulement cohabiter, ou vont ils s’affronter ?

 

En tant qu'acteur de l'économie, nous traversons cette crise à notre manière, nous essayons de nous y adapter et nous commençons à nous projeter dans un monde différent. En tant que partie-prenante de nombreux écosystèmes, il nous semble de plus en plus évident que c'est cet alignement sur ce que peut être demain, ainsi que le savoir-faire que chacun peut mettre au service de cette vision, qui seront désormais le ciment des relations. Et dans le même temps, ce monde de demain ne pourra advenir que par le partenariat et la mise en commun des forces.

 

La réussite d’un partenariat, la réussite des coopérations voulues et réussies, résident souvent dans l’intuitu personae et dans l’intelligence relationnelle et émotionnelle des acteurs du partenariat. Au-delà de la vision et du savoir-faire, ce troisième élément semble incontournable et pourrait devenir la composante décisive des relations du futur,  l’ingrédient clé  de la réussite des initiatives communes. 

C'est une question de savoir-être, à l'heure où il est devenu essentiel de maintenir du liant entre nous. Nous sommes tous encore balbutiants sur l'apprentissage de ces nouvelles soft-skills dans un contexte digitalisé et anxiogène, et encore confrontés aux vieux codes, entre jeux de pouvoir et condescendance. Mais il est pourtant essentiel de progresser vite, individuellement et collectivement. Il nous faut affûter notre empathie pour l'aider à surmonter la barrière des écrans. Accepter sa propre vulnérabilité, afin de pouvoir profiter de l’empathie de l’autre, dans ces  contextes inédits, devient également un pré-requis aux relations équilibrées.

 

Ecouter, essayer de comprendre, et se mettre à la place sont plus que jamais les clés pour continuer à travailler ensemble.

Les prochains atouts des entreprises à l’heure de la distanciation sociale, devront permettre de lutter contre la distanciation économique et professionnelle. Loin de l’accumulation des outils techno ayant fait l’apogée du lien social inter et intra entreprise, le futur appartiendra à ceux capables de projeter et d’exploiter leurs softs skills, de l’empathie à la compassion en passant par le courage, à travers des relations de travail digitalisées devenues autant subies que choisies.

Comme Un Lundi est un format conçu par le Maif Start Up Club,
en partenariat avec Le Coup D'Après, collectif de design fiction.
Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par MAIF START UP CLUB pour Informations des utilisateurs. Elles sont conservées pendant 1 an et sont destinées uniquement à MAIF START UP CLUB. Conformément au Règlement (UE] 2016/679, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, de limitation, de portabilité, d’opposition, de suppression, et vous pouvez définir des directives post mortem relative à vos données. Vous pouvez exercer vos droits en contactant : hello@maifstartupclub.com
 
Copyright © 2020 Maif Start Up Club, All rights reserved.


Vous souhaitez apporter des modifications à votre abonnement à cette newsletter ?
Vous pouvez mettre à jour vos préférences ou vous désinscrire.

Email Marketing Powered by Mailchimp