Copy
Voir cet email dans votre navigateur

Hello Belgium Railpass: soutenir ceux qui ont le plus besoin de l’offre


Communiqué de presse - 14/09/2020

 
Le 31 août dernier, la SNCB lançait le Hello Belgium Railpass, une carte de 12 trajets gratuits accessible à toute personne résidant en Belgique et âgée de plus de 12 ans (ou qui aura atteint les 12 ans à la fin mars 2021) qui en fait la demande pour le 30 septembre au plus tard. La demande doit se faire en ligne, en introduisant son numéro de registre national sur le site www.hello-belgium.be. Le Service de lutte contre la pauvreté, la précarité et l’exclusion sociale a accueilli favorablement cette offre, tout en attirant l’attention sur le soutien nécessaire aux personnes en situation de pauvreté ou de précarité qui pourraient faire face à des difficultés lors de la demande de ce railpass gratuit.
Illustration: Belgiantrain.be 
En termes de mobilité, cette initiative peut signifier un véritable soutien pour la plupart des personnes les plus vulnérables de notre société. Les différents travaux du Service (notamment son dernier Rapport bisannuel 2018-2019 ‘Durabilité et pauvreté’), mais aussi la crise COVID-19 actuelle, ont démontré l’importance de l’accès à la nature et aux espaces publics et de la mobilité. Pour les personnes qui ne possèdent pas de voiture, les transports publics constituent souvent le principal, voire le seul moyen de s’évader en accédant à un coin de nature. Néanmoins, pour pouvoir profiter de ce railpass, encore faut-il y avoir accès. La mesure prévoit que la demande s’effectue via un formulaire en ligne, ce qui risque de créer un obstacle pour les personnes moins rôdées aux canaux de communication digitale. D’autres personnes risquent de ne pas en faire la demande, simplement parce qu’elles n’auront pas accès à l’information, malgré tous les efforts entrepris par la SNCB. Le fossé numérique, le manque d’information… constituent autant de raisons de la problématique du non-recours aux droits.
 
Face à ce constat et pour éviter que ce ne soient surtout les personnes les plus aisées qui fassent usage de cette offre, et les plus pauvres comparativement moins,  (le fameux "effet Mathieu"), le Service a soutenu depuis le début la demande de la SNCB de rendre publique autant que possible cette offre auprès des personnes en situation de précarité, et de les soutenir dans leur démarche sur le site web. Un numéro de téléphone spécial 02 300 15 15 a ainsi été créé pour toute personne qui aurait besoin d’aide pour remplir le formulaire numérique ou qui ne disposerait pas d’un accès en ligne. A deux semaines de la fin de la période de demande – et dans le cadre de la Semaine de la mobilité qui débute mercredi – , le Service de lutte contre la pauvreté réitère son appel pour éviter que ceux qui ont le plus besoin de cette mesure soient empêchés de l’utiliser. To leave no one behind.

Plus d'infos auprès de Mélanie Joseph (melanie.joseph@cntr.be - 02.212.30.36)
Cliquez ici si vous vous voulez vous abonner à la version néerlandaise et consulter les envois précédents en néerlandais.
Partager sur Facebook Partager sur Facebook
Tweeter Tweeter
Transférer cette newsletter Transférer cette newsletter
Twitter
LinkedIn
Site web
Copyright © 2020 Service de lutte contre la pauvreté, la précarité et l’exclusion sociale, tous droits réservés.


Vous souhaitez modifier la façon dont vous recevez ces emails?
Vous pouvez mettre à jour le profil ou vous désinscrire de notre liste.

 Email Marketing Powered by Mailchimp






This email was sent to <<Adresse e-mail>>
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
Service de lutte contre la pauvreté, la précarité et l’exclusion sociale · Rue Royale 138 · Bruxelles 1000 · Belgium

Email Marketing Powered by Mailchimp