Copy
Communiqué de presse - 13 juin 2013
Mieux visualiser ce message
Le CQVB travaille en synergie pour concrétiser l’innovation :
trois projets innovants en santé à l’appui!
Québec, le 13 juin 2013 – Leader dans le transfert de technologies en bio-industries au Québec, le Centre québécois de valorisation des biotechnologies (CQVB) a présenté aujourd’hui en collaboration avec l’Université Laval, trois projets d’innovation en santé que le CQVB soutient, et dont les applications serviront à améliorer la recherche, le diagnostic et le traitement de plusieurs maladies graves.
 
Trois jeunes entreprises spécialisées en santé, soit Feldan inc., B-TEMIA inc. et Genia Photonics inc., ont ainsi profité d’un financement totalisant 750 000 $ du CQVB, afin de poursuivre le développement de leurs technologies fort prometteuses en collaboration avec divers centres de recherche et hôpitaux, tous affiliés à l’Université Laval.
 
Concrétiser les innovations, l’engagement du CQVB!
 
Le CQVB est un organisme d’intermédiation qui accompagne et soutient les PME québécoises qui ont à cÅ“ur d’innover par la voie du transfert de connaissances et/ou de technologies. Le CQVB cible cinq secteurs porteurs en bio-industries, dont celui des sciences de la vie. « Notre objectif aujourd’hui est de démontrer, par le biais de 3 projets innovants, les nombreux avantages, bénéfices et retombées liés à l’innovation… et nous ne parlons pas uniquement d’impacts économiques, mais également d’impacts pour la société, explique M. Richard Cloutier, président-directeur général du CQVB. Le processus d’innovation est long, et le travail en collaboration très important Â», insiste-t-il.
 
« Depuis de nombreuses années déjà, l’Université Laval collabore en recherche sur des problématiques concrètes avec les organisations et entreprises de notre milieu, du Québec, du Canada et du monde entier Â», ajoute la vice-rectrice à la recherche et à la création de l’Université Laval, Sophie D’Amours. « Ces activités de recherche sont une véritable pépinière  d’innovation en tous genres et nos trois entreprises l’ont bien compris. L’Université Laval est heureuse de s’associer à leur développement à travers ces projets de recherche conjoints. Â»
 
Trois projets d’innovation audacieux et visionnaires
 
Produire un nouveau type de transporteur cellulaire d’intérêt pour l’industrie pharmaceutique - Feldan inc. 
 
Feldan inc. développe un transporteur cellulaire en utilisant une combinaison de domaines protéiques fonctionnels pour améliorer de façon significative, la culture à grande échelle de cellules souches à des fins thérapeutiques. Ces transporteurs cellulaires trouveront plusieurs champs d’application en médecine régénératrice. Feldan travaille, entre autres, avec le Laboratoire d’Optimisation des Bioprocédés (LOB) du Département de génie chimique de la Faculté des sciences et de génie de l’Université Laval et le Centre de recherche du CHU.

Un  dispositif motorisé intelligent pour compenser les fonctions motrices perdues suite à une maladie ou une blessure - B-TEMIA inc.
 
La firme B-TEMIA inc. conçoit un dispositif motorisé d’assistance à la démarche, capable de suppléer au mouvement, à la force et à l’endurance du corps humain. Le nouveau dispositif permettra de récupérer des fonctions perdues ou déficitaires suite à une maladie ou une blessure. Il aidera, entre autres, les personnes en difficulté de mouvement, tels les patients atteints de la maladie de Parkinson, de sclérose en plaques ou de maladies circulatoires périphériques. L’entreprise étendra aussi ses activités à la prévention des blessures en milieu industriel, où certaines actions risquent d’entraîner des blessures corporelles dues à la fatigue physique. B-TEMIA collabore avec l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec, le CHU de Québec, la Faculté de médecine, le Centre interdisciplinaire de recherche en réadaptation et intégration sociale (CIRRIS), l'Institut de réadaptation en déficience physique de Québec (IRDPQ) et la Clinique Ste-Anne.
 
Un laser à haute performance capable de détecter des structures fines et des cellules cancéreuses directement dans le corps - Genia Photonics inc. 
 
La firme Genia Photonics inc. a mis au point des systèmes ultra rapides d’analyses molécules par spectroscopie laser qui ouvre la voie à plusieurs innovations, notamment dans les domaines du cancer et de la neurochirurgie. La puissance des systèmes de Genia permettra d’offrir aux médecins des analyses de tissus in vivo en temps réel durant les interventions chirurgicales, réduisant ou éliminant le besoin de faire des biopsies. Les analyses par spectroscopie laser évitent le prélèvement ou préparation des tissus, et permettent d’identifier les tissus et de caractériser leurs états, soit bénins ou cancéreux. Instantanées, ces mesures pourront être affichées sous forme de données ou d’images sur un écran pendant les opérations, permettant, entre autres, au chirurgien de voir les tumeurs, de les enlever en laissant le plus de tissu sain et de vérifier qu’il ne reste plus aucune trace de cancer après l’ablation. Légers et mobiles, les systèmes de Genia seront connectés par des fibres optiques aux microscopes ou sondes dans la salle d’opération. Genia s’est associé au Centre de recherche de l’Institut universitaire en santé mentale de Québec pour les applications en neurochirurgie, et travaille également avec le Centre de recherche du CHU pour les applications sur le cancer.
 
À propos du CQVB
 
Le CQVB a pour mission d’accroître la capacité d’innovation des PME et les transferts de technologies dans le secteur des bio-industries au Québec. Le CQVB est un Centre de liaison et de transfert (CLT) soutenu par le ministère du l’Enseignement supérieur, de la Recherche, de la  Science et de la Technologie (MESRST). www.cqvb.qc.ca

À propos de l’Université Laval
 
Située à Québec, ville du patrimoine mondial, l’Université Laval est la première université francophone d’Amérique du Nord. Elle fait partie du peloton de tête des universités canadiennes en matière de recherche, au 7e rang parmi les 94 établissements d’enseignement supérieur du pays avec un budget de 300 millions de dollars alloué à la recherche l’an dernier. L’Université Laval compte 1 400 professeurs-chercheurs qui partagent leur savoir avec quelque 48 000 étudiants dont plus de 10 000 sont inscrits aux cycles supérieurs. www.ulaval.ca
 
À propos de Feldan
 
Feldan inc. développe, produit et fournit des protéines recombinantes à des fins thérapeutiques et de recherche aux laboratoires des institutions académiques et gouvernementales, ainsi qu’aux sociétés des domaines pharmaceutique et biotechnologique à travers le monde. L’entreprise est un chef de file mondial dans la découverte et le développement de solutions innovantes pour le traitement de maladies graves ou mortelles. www.feldan.com 
 
À propos de B-TEMIA
 
B-TEMIA inc., une entreprise privée de dispositifs médicaux, développe et commercialise des dermosquelettes pour l’assistance des fonctions biomécaniques du corps humain permettant la restauration, le maintien et l’accroissement des capacités de mobilité. www.b-temia.com
 
À propos de Genia Photonics
 
Genia Photonics inc. est une compagnie innovatrice de haute technologie spécialisée en systèmes de mesure multifonctionnels. Ayant pour base leur technologie brevetée du laser à fibre, ces systèmes compacts, simples d’utilisation et contrôlés via un logiciel vont modifier la méthodologie de diverses applications dans les domaines biomédicaux, industriels ainsi qu’en défense et sécurité. www.geniaphotonics.com

 -30-
Source :
 
Kate Falardeau,
Directrice Communications-Marketing
CQVB
Téléphone: 418 657-3855, poste 212
Courriel : kate.falardeau@cqvb.qc.ca
www.cqvb.qc.ca
Partenaire financier :
Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie (MESRST)
Copyright © 2013 CQVB - Centre québécois de valorisation des biotechnologies, Tous droits reservés.
 se desabonner |  mettre à jour mes préferences 

Email Marketing Powered by Mailchimp