Copy
JUILLET 2015  |  Version Web

Ginette Vézina à la présidence du CCAT

C’est lors de l’assemblée générale annuelle du Conseil de la culture de l’Abitibi-Témiscamingue (CCAT), tenue le 11 juin dernier, que madame Ginette Vézina a été élue à la présidence de l’organisme. Elle succède ainsi à monsieur Pierre Laliberté qui siégeait au conseil d’administration du CCAT depuis onze ans à titre de représentant de la MRC Abitibi et qui occupait depuis cinq ans le poste de président.[lire la suite]
© ICI Radio-Canada

Lettre adressée à la ministre de la Culture Hélène David

C’est avec consternation que nous apprenions le 12 mai dernier que notre financement au fonctionnement subirait une coupure de 15%. En réponse à cette annonce, une lettre a été adressée à la ministre David lui demandant évidemment de revoir cette décision. 
[lire la lettre]

Coupes de 2,5 M$ au CALQ

À la veille de la Fête nationale, le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) a annoncé des compressions de l'ordre de 2,5 millions de dollars aux représentants des associations et des organismes des arts dans le but de « contribuer à l'effort budgétaire gouvernemental ». Voici comment se répartit cette coupe. [lire la suite]

L'équipe du CCAT prend des vacances!


Notez que nos bureaux seront fermés du 6 juillet au 3 août inclusivement. Pour toute urgence concernant la Boutique des arts CULTURAT, vous pouvez tenter de nous joindre par courriel à com@ccat.qc.ca, mais nous n'offrons aucune garantie sur le délai de réponse. ;)
Bon été!!  

Des pianos publics!

Dans le cadre de la démarche CULTURAT, des pianos ont été installés dans des lieux extérieurs pour animer l’espace public. À Val-d'Or, le piano a été installé au Parc Lévesque alors qu'à Rouyn-Noranda, les 3 pianos ont été installés Chez Morasse, au Bar laitier Glass et sur la terrasse de Cuirs Exclusifs.

Pour vous donner un avant-goût...

La murale de l’édifice Cain Lamarre est maintenant complétée!

Le concept visuel de l’artiste valdorienne Martine Beauchamp traite de l’identité de Val-d’Or et de ses fondateurs. Elle met également en lumière l’apport des Premiers Peuples. Les artistes qui ont participé à la réalisation de cette murale ont eu la chance de compter sur les conseils du muraliste professionnel Omen. 

AUTOPROMOTION : médias et plateformes sociales


Samedi 25 juillet 2015, de 9 h à 12 h

Cet atelier de formation de 3h vise à outiller les artistes, leur transmettre des connaissances qui leur permettront de poser des actions utiles au développement de leur carrière, de promouvoir adéquatement leurs oeuvres et activités sur le Web, d’accroître leur visibilité médiatique et « sociale » et d’ainsi rejoindre un plus vaste public.


[en savoir +]
  • Les épuisettes culturelles : un nouveau modèle économique [+]
  • Vaut-il mieux choisir un profil personnel ou une page Facebook ? [+]
  • Le trafic de votre site baisse après une refonte ? Voici pourquoi [+]
  • Un demi-million de livres électroniques ont été vendus au Québec en 2014 [+]
  • La Brasserie Belgh Brasse d'Amos lance une bière bleue pour CULTURAT [+]
  • Les Jeudis sous les étoiles de retour pour une 3e année  [+]
  • Atelier-boutique Aux mille feuilles : nouvelle formule [+]
  • Grande première nationale au Témiscamingue [+]
  • Veillée funèbre : Brin d'folie n'a peur de rien, même pas des mouches! [+]
  • 2 juillet : deux nouvelles expositions au Centre d'exposition d'Amos [+]
  • Le FME s’échappe et laisse filer une douzaine de noms [+]
    Consulter toutes les actualités

ENTRETIEN AVEC CARMELLE ADAM

LES CENTRES D’EXPOSITION SONT-ILS MENACÉS? 

Quelle nouvelle 14 centres d’exposition du Québec ont-ils apprise le 1er avril dernier par voie de communiqué du ministère de la Culture et des Communications du Québec (MCCQ?) Le 1er avril dernier, le Ministère annonçait par communiqué de presse qu’il confiait désormais au CALQ le mandat et la responsabilité de l’intervention gouvernementale de 14 centres d’exposition répartis au Québec. 
[lire la suite]

ÉCOLE DE DANSE PRELV

45 ANS D’AVANT-GARDE SILENCIEUSE

Je laisse remonter mes souvenirs : ma fille a neuf ans. L’école de danse donnait ses cours à l’école Paul VI, là où se trouve maintenant la Bibliothèque municipale. Les maillots que les filles portaient étaient verts, les collants roses ; il n’y avait pas grand choix à l’époque.  Nous, Européennes, on n’aimait pas trop.
[lire la suite]
 
Pour toutes questions : info@ccat.qc.ca
Cliquez ici si vous souhaitez vous désabonner.