Is this email not displaying correctly? View it in your browser.
Ce courriel n'apparaît pas bien? Visionner dans votre navigateur.


Dear members,
 
In light of recent news events, many scholars and institutions in the post-secondary sector have responded to developments affecting our members and the extended university community. Following the Executive order issued by President Donald Trump halting immigration from seven Muslim-majority countries (currently before the courts), both the Canadian Association of University Teachers (CAUT - see below) and Universities Canada (political statement) have responded. In solidarity, you might be interested to sign the American Association of University Professors (AAUP) petition (see the link below) to keep the pressure on.
 
Stand Against the Ban

 
(Ottawa - January 31, 2017) The Canadian Association of University Teachers joins with the American Association of University Professors (AAUP) in strongly condemning the discriminatory ban on entry to the United States for people from seven Muslim-majority countries.
 
The executive order affects many of our academic staff and students in Canada by restricting their ability to travel to the United States for conferences, and to engage in research partnerships and collaborations with American institutions and scholars. As such, the ban runs contrary to the values of free and open exchange of knowledge and ideas.
 
We urge American authorities to respect academic freedom and to firmly reject discrimination by immediately rescinding the ban.
We further call upon our members and the entire academic community in Canada to oppose the Trump administration’s discriminatory order by signing the AAUP petition against the ban.

 
----------------------
 
Chèr.e.s membres,
 
À la lumière des évènements récents, de nombreux/euses professeur.e.s et institutions du secteur postsecondaire ont réagi aux développements affectant nos membres et l’ensemble de la communauté universitaire. Suite au décret présidentiel interdisant l’entrée aux États-Unis des ressortissants de sept pays à majorité musulmane (présentement devant les tribunaux), l’Association canadienne des professeures et professeurs d’université (ACPPU – voir ci-dessous) et Universités Canada (déclaration) ont réagi fortement. En guise de solidarité, vous pourriez être intéressé.e.s à signer la pétition de l’American Association of University Professors (AAUP – voir le lien ci-dessous) afin de maintenir la pression.
 
Dites non à l’interdiction
 
(Ottawa – Le 31 janvier 2017) L’Association canadienne des professeures et professeurs d’université se joint à l’American Association of University Professors (AAUP) pour condamner avec force l’interdiction d’entrée aux États-Unis qui frappe les ressortissants de sept pays majoritairement musulmans et constitue un acte de discrimination à leur endroit.
 
Le décret présidentiel touche bon nombre des membres du personnel académique et des étudiants du Canada, puisqu’il limite leur capacité de se rendre aux États-Unis à l’occasion de conférences, et de s’engager dans des partenariats et des collaborations dans le domaine de la recherche avec des établissements et des savants américains. Dans son essence même, l’interdiction va à l’encontre de nos valeurs en ce qui concerne la circulation libre et ouverte des connaissances et des idées.
 
Nous exhortons les autorités américaines à respecter la liberté académique et à rejeter vigoureusement toute discrimination en annulant immédiatement l’interdiction.
Nous invitons également nos membres et toute la communauté académique au Canada à s’opposer au décret de l’administration Trump en signant la pétition de l’AAUP contre l’interdiction.

 

-------------
APUO
Copyright © 2017 APUO, All rights reserved.
 
Email Marketing Powered by Mailchimp