Copy

Si vous avez du mal à lire ce courriel, cliquez ici.


Bulletin
panier #A1


Mercredi, 9 nov. 2016

 

Dans ce premier panier d'automne...

Voici un aperçu des légumes qui pourront composer le panier de ce mercredi 9 novembre (à titre indicatif seulement: la composition peut changer selon le lieu de distribution et en fonction des récoltes du mercredi matin). Légumes dans les groupes de choix: persil, ail, kale, chou-rave, carotte, betterave, pomme de terre, tomates cerises, choux de Bruxelles, haricots roma de serre, poireaux, poivrons, panais, céleri-rave, épinards, mesclun, variété de courges, radis daïkon, chou chinois, patates douces, pommes (spartan certifié bio du Verger bio d'Oka)*. 
Et des tomates et des oignons!
*Vous pouvez commander des boîtes de 20lbs de pommes (40$). Nous vous rappelons que les commandes sont payables à l'avance et que vous devez apporter des boîtes ou des sacs pour y transférer vos produits.

PROCHAIN PANIER : 23 NOVEMBRE!

RAPPEL IMPORTANT! Respectez les portions prévues!

Notre formule de panier en vrac vous permet de choisir plusieurs légumes, comme les légumes racines en vrac. Voici une photo d'une quantité maximale de légumes racines (pommes de terre) pour une portion en panier. Le panier peut déborder légèrement. Il n'est pas permis de monter une pyramide par dessus votre panier rempli!!! Si vous avez un légume qui dépasse du panier (radis daïkon, patate douce, panais), compensez en mettant moins de légumes dans le panier. De même, lorsque les verdures sont offertes en vrac, utilisez le sac modèle pour vous assurer de bien prendre la quantité voulue. Merci de respecter la portion prévue pour chaque légume ou groupe de légumes par souci d'équité envers vos fermiers de famille et les autres abonnés!

La conservation des légumes d'automne

Certains légumes peuvent ne pas être disponibles dans tous les paniers.

À conserver dans un endroit sec, idéalement frais (la température de la pièce est mieux qu'un endroit frais et humide, jamais au frigo!!!) et à l'abri de la lumière: patates douces, toutes les courges, les pommes de terre, les oignons et l'ail.

À conserver au réfrigérateur dans des sacs perforés: tous les types de chou, tous les légumes racines (à l'exception des légumes ci-dessus), poireaux et pommes.

À conserver au réfrigérateur dans des sacs non-perforés: verdures. Nos verdures ne sont pas lavées. Pour une meilleure conservation, il est préférable de les laver juste avant de les consommer.

ATTENTION!: Ne pas entreposer les pommes près des carottes. L'éthylène que dégagent les pommes donne un goût amer aux carottes. À défaut de pouvoir les entreposer dans des réfrigérateurs différents, les mettre dans des bacs différents, bien emballés.

Par souci de cohérence avec notre mode de production écologique, nous vous demandons d'utiliser vos propres sacs ou contenants réutilisables (ou réutilisés) pour emballer vos légumes, sur place ou une fois de retour à la maison. Merci de votre collaboration!

La chronique culinaire de Julie

Courges d'hiver généreuses

Honte à moi qui ne reconnait ni ne met en valeur la spécificité de chacune des courges! Delicata, poivrée, butternut, citrouille... je les utilise toutes de manière indifférenciée selon mon bon vouloir. Paresse ou débrouillardise? Je vous laisse trancher.
Que faire avec les courges d'hiver? Tout d'abord vous pouvez les cuire. La technique la plus simple est de couper la courge en deux, l'évider et de la placer, face coupée, sur une plaque de cuisson. Faites cuire au four à 375°F de 30 à 45 minutes (plus longtemps pour une courge énorme ou très ferme). La courge est prête lorsque vous pouvez enfoncer facilement un couteau dans la chair. Il ne vous reste qu'à récupérer la chair à l'aide d'une cuillère et de composter la pelure (sauf pour la delicata dont la peau, plus mince se mange)!
Cette chair goûteuse et colorée peut être utilisée de diverses manières. Pour ma part je la sers telle quelle ou en purée additionnée de beurre, de lait et d'épices. Très souvent, je la conserve au frigo pendant quelques jours et l'utilise pour confectionner des omelettes en en ajoutant une bonne quantité au mélange d'oeufs battus. Il est aussi possible de la réduire en purée au robot ou tout simplement à l'aide d'un pile pommes de terre et d'en confectionner des galettes, biscuits et muffins. Remplacez tout simplement la compote de pommes ou les bananes de vos recettes traditionnelles.

Cette semaine, j'ai utilisé ma courge cuite pour faire des gnocchis. Si vous ne connaissez pas, il s'agit de pâtes alimentaires en forme de petites boules, traditionnellement confectionnées avec des pommes de terre (ainsi que d'autres ingrédients). Cette recette contient peu d'ingrédients et peut être réalisée avec les enfants. Elle permet aussi de libérer votre côté créatif en modelant, découpant et façonnant les petites quenelles (boules!).

Gnocchis à la courge
Mesurez 1T1/2 de courge cuite. Déposez dans un grand cul de poule et ajoutez 1/2T de parmesan râpé (ou autre fromage sec), 2c à S d'huile, une pincée de sel et 2T de farine. Préparez une autre tasse de farine prête à être utilisée.
Combinez les ingrédients à l'aide de vos mains. Lorsque tout est bien amalgamé, préparez-vous à pétrir la pâte. Pour ma part, je le fais directement dans le cul de poule en saupoudrant de farine jusqu'à ce que le mélange ne colle plus au doigts (oui, oui, ce moment arrivera). Pétrissez la pâte durant 2 à 3 minutes puis laissez-la reposer 30 minutes au réfrigérateur. Pendant ce temps, portez à ébullition un grand chaudron d'eau salée. Réchauffez une sauce tomate, faites sauter des légumes dans une poêle ou préparez une sauce pour pâtes de votre choix.
Sortez la pâte du réfrigérateur et installez vous sur un espace de travail propre ou une planche à découper. Coupez la pâte en 8 morceaux. Avec chaque morceau, faites un long boudin pas trop épais (2 cm). À l'aide d'un couteau, coupez le boudin en petites sections (1 cm), façonnez si vous le désirez et déposez dans le grand cul de poule ou subsistent des traces de farine (en ajouter au besoin).
Lorsque toute la pâte est façonnée (la mienne l'est de façon très rudimentaire... ma patience étant limitée), il est temps de cuire vos gnocchis. Procédez en 2 fois. Déposez la moitié des gnocchis dans l'eau bouillante et laissez cuire 4 à 5 minutes ou jusqu'à ce que les gnocchis soient tous remontés à la surface de l'eau. Retirer à l'aide d'un écumoire. Enuite, faites cuire le restant des pâtes.
Servez les gnocchis accompagnés de sauce tomate, d'une béchamel au fromage, ou faites-les revenir quelques minutes dans une poêle de légumes sautés. Poivrez et salez, ajoutez du fromage et régalez-vous!

Share
Forward to Friend
ferme aux petits oignons 515 Chemin de Brébeuf Mont-Tremblant, QC J8E 2E1 Canada
<<Email Address>>
se désinscrire de cette liste    mettre à jour ses préférences d'inscription 
Email Marketing Powered by Mailchimp