Copy

Si vous avez du mal à lire ce courriel, cliquez ici.


Bulletin
panier #4

Mercredi,
29 juin 2016

 

ATTENTION!!! MESSAGE IMPORTANT


*** MERCI DE RESPECTER LES QUANTITÉS INDIQUÉES auxquelles vous avez droit selon votre format de panier. Toutes les quantités sont comptées. Si vous prenez plus de légumes, nous en manquerons pour les derniers abonnés à venir chercher leur panier. Dans le doute, demandez aux fermiers ou aux bénévoles à votre point de distribution la quantité que vous pouvez prendre ou le format auquel vous êtes abonné.
***
NE PAS PARTIR AVEC LES CASSEAUX OU PANIERS EN PLASTIQUE RIGIDENous en avons très peu puisqu'ils coûtent cher. Pour ceux qui sont partis avec des casseaux ou des paniers en plastique, merci de les rapporter cette semaine.

Dans votre panier bio cette semaine...


Nous avons reçu très peu de pluie les deux dernières semaines, mais beaucoup de chaleur, de soleil et de vent, de sorte que l'irrigation des cultures en champ a représenté un surplus de travail considérable. Heureusement, puisqu'il a fait chaud et que les légumes n'ont pas manqué d'eau, les récoltes sont au rendez-vous cette semaine!  Plusieurs légumes seront offerts pour des achats en surplus avec vos crédits légumes (voir la section "fonctionnement des paniers bio" sur notre site web pour tous les détails).  

Voici un aperçu des légumes qui pourront composer le panier de ce mercredi 29 juin
 (à titre indicatif seulement: la composition peut changer selon le lieu de distribution et en fonction des récoltes du mercredi matin)
épinards, mesclun ou roquette
Légumes dans les groupes de choix:  pac choi, concombre, aubergine, kale, bette à carde, radis, haricot de serre, tomate, rabiole, coriandre, fleur d'ail, basilic, tomate cerise, courgette, carotte, brocoli, topinambours, oignons verts, pommes de terre (bio, Ferme M. Bessette et D. Pilon, La Conception)

Fraises (certifiées bio) de la fraisière Coursol à Mirabel
Commande de basilic: nous avons suffisamment de basilic en ce moment pour l'offrir en commande (pour le pesto!). 10 bottes en vrac 20$. Vous devez commander cette semaine pour le recevoir la semaine prochaine. Vous pouvez utiliser vos crédits-légumes. 

La chronique culinaire de Julie


Julie Harrison est nutritionniste de formation et abonnée à nos paniers bio depuis plusieurs années. Elle vous livre ses secrets culinaires pour savourer pleinement votre panier bio...

La fleur d'ail

J'attends toujours l'arrivée des premières fleurs d'ail avec impatience. À chaque automne, j'essaie de faire ma réserve d'ail pour l'hiver et le printemps à venir puisque je préfère, et de loin, consommer de l'ail local et biologique. Malgré mes efforts de prévision, arrive inévitablement une période de manque vers la fin mai début juin. Les fleurs d'ail arrivent alors juste à point! Profitez bien de leur présence dans votre panier car il s'agit d'un aliment que l'on ne retrouve pas hors saison et très peu dans les épiceries conventionnelles.

La fleur d'ail se consomme crue ou cuite. Si vous désirez mettre en valeur son goût d'ail, évitez de la cuire car elle perdra alors beaucoup de sa saveur. Cuite, elle sera également délicieuse rappelant le goût et la texture de l'asperge.

Utilisations suggéréres – fleur d'ail crue:

La fleur d'ail se conserve très bien au frigo, idéalement dans un sac de plastique, pendant plusieurs semaines. Pas de presse alors, vous pouvez piger de temps Ã  autre une belle tige et ajouter du goût à vos repas.

- Hachez la fleur d'ail finement et ajoutez à vos recettes de vinaigrette ou de pesto habituelles.

- Utilisez, encore une fois hachée, pour aggrémenter une salade de pâtes, de couscous, de légumes à la grecque, de légumineuses, etc. J'utilise la fleur d'ail également pour remplacer l'oignon vert cru dans toutes mes recettes lorsque je suis à court.

- Confectionnez un pesto de fleur d'ail se congelant tout aussi bien que le pesto traditionnel. Pour ma part, je hache finement la fleur d'ail au robot culinaire et y ajoute simplement de l'huile au goût ainsi qu'une pincée de sel. Je décongèle le pesto et sans le cuire l'ajoute à du couscous ou des pâtes cuites et chaudes. Je le tartine aussi dans mes sandwichs ou l'ajoute dans une sauce béchamel.

Utilisation suggérées – fleur d'ail cuite:

- Vous pouvez faire cuire la fleur d'ail sur le barbecue avec un filet d'huile, du sel et du poivre, dans une papillotte de papier d'aluminium ou dans un wok à légumes pour barbecue. Pour ma part, je le fais au four sur une tôle ou dans une assiette d'alluminium. Les fleurs d'ail ainsi cuites peuvent être consommées comme des asperges. Le goût et la texture de la fleur d'ail cuite s'en rapprochent également.

- Sautez des dés de fleur d'ail dans une poêle dans l'huile et assaisonnez de sel. Consommez tel quel immédiatement ou congelez pour usage ultérieur. Ajoutez les dés, fraîchement sautés ou décongelés, à vos omelettes, quiches ou fritattas.

- Si vous ne consommez pas les bouts des fleurs d'ail, sachez que vous pouvez les ajouter à vos recettes de bouillons (ou les congeler – voir recette de bouillon).

- Je n'ai jamais fait cuire les fleurs d'ail à la vapeur, et vous? Cette semaine, c'est ce que je prévois faire pour les enfants, une bonne occasion de jouer au jeu du légume mystère!

Salade tiède d'orge, radis fleur d'ail et feta

Faites cuire 1T d'orge perlé. Pendant ce temps, faites revenir dans un peu d'huile 1T de radis en dés et une botte de fleur d'ail en dés. Ajoutez les légumes dans l'orge cuit que vous aurez laissé tiédir un peu. Ajoutez une grosse poignée de persil haché, le jus d'un citron, des dés de fromage feta et du poivre.

Bouillon de légumes économique et savoureux

Voilà une recette simple qui permet de valoriser certaines parties des légumes qui se retrouvent habituellement au compost ou à la poubelle. Il est avantageux de commencer la récupérations des retailles dès le début de la saison des paniers. Au fur et a mesure que vous cuisinez, accumulez les épluchures, tiges, bouts, feuilles et pelures que vous ne consommez pas. Pour ma part, je les récolte et les conserve dans un grand pot de plastique que je garde au congélateur. On évite les légumes qui ont commencé Ã  se détériorer mais on peut sans problème utiliser ceux qui ont commencé Ã  ramollir.

Exemples de légumes utilisés :
Pelures (carotte, pomme de terre, panais ou autres racines)
Tiges (bouts d’asperge, tiges de fenouil, de persil ou de basilic, toute la partie verte des poireaux, etc.)
Bouts (bouts de carotte, d’oignon, de fleur d’ail, d’oignon vert) 
Feuilles (tous vos surplus de fines herbes, verdure en surplus ou plus molle)
J’y ajoute même souvent des cœurs de pomme et en saison des épis de mais sans leurs grains.J’utilise aussi les tranches de concombres ou de tomates qui n’ont pas trouvé preneurs.
**Prenez l’habitude de bien laver les légumes que vous pelez ou vous obtiendrez un bouillon croquant!
Il n’y a pas presque pas de limite a votre imagination. Je suggère toutefois d’y aller mollo avec les légumes suivants (question de goût ou de couleur) : betterave, poivron vert, aubergine, navet, chou et ses amis. Éviter également la surabondance de feuillage.
Proportions suggérés: 8 tasses d’eau, 8 tasses de retailles, épices, et poivre au goût. À l’autocuiseur calculer 8 minutes de cuisson (très rapide) et 60 minutes sur un four conventionnel. Filtrer et conserver au réfrigérateur une semaine maximum ou au congélateur pour 3 mois. Utiliser sans modération ce bouillon savoureux, faible en sel, polyvalent et unique pour cuisiner vos soupes, cuire votre riz ou quinoa ainsi que pour concocter des sauces et des marinades.

Share
Forward to Friend
ferme aux petits oignons 515 Chemin de Brébeuf Mont-Tremblant, QC J8E 2E1 Canada
<<Email Address>>
se désinscrire de cette liste    mettre à jour ses préférences d'inscription 
Email Marketing Powered by Mailchimp