Copy
Cher(e)s Ami(e)s, Cher(e)s Collègues,
Bonne lecture et amitiés.
Patrick Landman
Président de STOP DSM

 
Dear Friends, Dear Colleagues,
Enjoy reading and friendly.
Patrick Landman
President of STOP DSM
LIEN POUR OUVRIR LA NEWSLETTER _ LINK TO VIEW THE NEWSLETTER
INSCRIPTION OBLIGATOIRE / MANDATORY REGISTRATION
écrire à / write to
lesdebatspublics@gmail.com
LA CHIRURGIE BARIATRIQUE ET LA SANTÉ MENTALE
BARIATRIC SURGERY AND MENTAL HEALTH

 

USAGE DE SUBSTANCES ET DÉPENDANCE
SUBSTANCE USE AND DEPENDENCE


 
Interesting analysis helps explain why DSM 5 made the serious clinical mistake of collapsing Substance Abuse & Substance Dependence. (Allen Frances)

Analyse intéressante qui aide à expliquer pourquoi le DSM 5 a fait une sérieuse erreur clinique en faisant disparaître la différence entre abus de substances et dépendance. (Allen Frances)

ABSTRACT: There is a perennial expert debate about the criteria to be included or excluded for the DSM diagnoses of substance use dependence. Yet analysts routinely report evidence for the unidimensionality of the resulting checklist. If in fact the checklist is unidimensional, the experts are wrong that the criteria are distinct, so either the experts are mistaken or the reported unidimensionality is spurious. I argue for the latter position, and suggest that the traditional reflexive measurement model is inappropriate for the DSM; a formative mea- surement model would be a more accurate characterization of the institutional process by which the checklist is created, and a network or causal model would be a more appropriate foundation for a scientifically grounded diagnostic system.

RÉSUMÉ : Il existe un débat perpétuel d'experts sur les critères à inclure ou à exclure pour les diagnostics du DSM liés à la dépendance à l'égard d'une substance. Pourtant, les analystes rapportent systématiquement des preuves de l'unidimensionalité de la checkliste qui en résulte. Si en fait la checkliste est unidimensionnelle, les experts ont tort de penser que les critères sont distincts, donc soit les experts se trompent ou l'unidimensionalitée rapportée est fausse. Je plaide pour cette dernière position et suggère que le modèle de mesure réflexif traditionnel est inapproprié pour le DSM. Un modèle de mesure formative serait une caractérisation plus précise du processus institutionnel par lequel la checkliste est créée et un modèle de réseau ou de causalité serait une base plus appropriée pour un système de diagnostic scientifiquement fondé.

BORDERLINES - FACTEURS THÉRAPEUTIQUES
BORDELINE PERSONALITY DISORDERS - THERAPEUTIC FACTORS

 

Très intéressant / Very interesting

Abstract: Proponents of the now half-dozen major psychotherapeutic approach- es tend to claim the superiority of their different approaches—known widely by their acronyms: CBT for Cognitive Behavioral Therapy, DBT for Dialectic Behavioral Therapy, MBT for Mentalization-Based Therapy, TFP for Transference-Focused Psychotherapy, and so on. The data thus far support the utility of each method, but do not show clear-cut superiority of any one method. A large percentage of BPD patients eventually improve or even recover, but these favorable results appear to derive from a multiplicity of factors. These include the personality traits of both patient and therapist, the unpredictable life events over time, the socioeconomic and cultural background of the patient, and the placebo effect of simply being in treatment. These latter factors constitute the contextual model, which operates alongside the medical model, each playing a role in eventual outcome. The contextual model will be discussed extensively in a separate article.

Résumé : Les partisans de la demi-douzaine de grandes approches psychothérapeutiques tendent à revendiquer la supériorité de leurs différentes approches - connues largement par leurs acronymes: TCC pour la thérapie comportementale cognitive, TCD pour la thérapie comportementale dialectique, MBT pour la thérapie basée sur la mentalisation, TFP pour la psychothérapie axée sur le transfert, et ainsi de suite. Les données jusqu'à présent appuient l'utilité de chaque méthode, mais ne montrent pas de supériorité claire d'une méthode quelconque. Un grand pourcentage de patients borderlines finalement s'améliore ou même récupère, mais ces résultats favorables semblent dériver d'une multiplicité de facteurs. Il s'agit notamment des traits de personnalité du patient et du thérapeute, des événements de vie imprévisibles au fil du temps, du contexte socio-économique et culturel du patient et de l'effet placebo de simplement être en traitement. Ces derniers facteurs constituent le modèle contextuel, qui opère à côté du modèle médical, chacun jouant un rôle dans le résultat final. Le modèle contextuel sera largement discuté dans un article distinct.

FONCTIONNEMENT SOCIAL ET PSYCHOSES
SOCIAL FUNCTIONING AND PSYCHOTIC DISORDERS


Étude longitudinale sur 20 ans / 20 years longitudinal trajectories

Conclusions: The results highlight substantial variability of social outcomes within diagnoses—albeit overall worse social outcomes in schizophrenia spectrum disorders—and show remarkably stable long-term impairments in social functioning after illness onset across all diagnoses.
 
Conclusions : Les résultats mettent en évidence une variabilité substantielle des résultats sociaux au sein des diagnostics - bien que globalement on trouve les pires résultats sociaux dans les troubles du spectre de la schizophrénie - et montrent des déficiences à long terme remarquablement stables dans le fonctionnement social après l'apparition de la maladie dans tous les diagnostics.
La vidéo du 3ème débat "Fait-on trop de diagnostics psychiatriques chez l'enfant" désormais disponible.
Newsletters depuis janvier 2016 : CLIQUER ICI puis "PAST ISSUES".
Newsletters since january 2016: CLICK ON THIS then on "PAST ISSUES".
Lettre d'information réalisée pour Stop DSM par 1001 Cordes






This email was sent to <<Email Address>>
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
Hop la · No · Paris 75011 · France

Email Marketing Powered by Mailchimp