Copy
Cher(e)s Ami(e)s, Cher(e)s Collègues,
Bonne lecture et amitiés.
Patrick Landman
Président de STOP DSM
Dear Friends, Dear Colleagues,
Enjoy reading and friendly.
Patrick Landman
President of STOP DSM
LIEN POUR OUVRIR LA NEWSLETTER _ LINK TO VIEW THE NEWSLETTER

Journée de STOP DSM

Le Samedi 7 Avril 2018 à PARIS

SAVE THE DATE!


ADHD/ TDAH
 

A) ADHD and genetics hype / TDAH et génétique, gonflement des résultats

Les prétentions des découvertes génétiques dans les troubles mentaux sont enflées et jamais repiquées. Je doute que le TDAH hétérogène puisse avoir une réponse simplement génétique.

Abstract: Attention Deficit/Hyperactivity Disorder (ADHD) is a highly heritable childhood behavioral disorder affecting 5% of school age children and 2.5% of adults. Common genetic variants contribute substantially to ADHD susceptibility, but no individual variants have been robustly associated with ADHD. We report a genome wide association meta analysis of 20,183 ADHD cases and 35,191 controls that identifies variants surpassing genome wide significance in 12 independent loci, revealing new and important information on the underlying biology of ADHD. Associations are enriched in evolutionarily constrained genomic regions and loss of function intolerant genes, as well as around brain expressed regulatory marks. These findings, based on clinical interviews and/or medical records are supported by additional analyses of a self reported ADHD sample and a study of quantitative measures of ADHD symptoms in the population. Metaanalyzing these data with our primary scan yielded a total of 16 genomwide significant loci. The results support the hypothesis that clinical diagnosis of ADHD is an extreme expression of one or more continuous heritable traits.

Résumé : Le trouble déficitaire de l'attention / hyperactivité (TDAH) est un trouble comportemental de l'enfance hautement héritable affectant 5% des enfants d'âge scolaire et 2,5% des adultes. Les variantes génétiques communes contribuent de manière substantielle à la sensibilité au TDAH, mais aucune variante individuelle n'a été associée de manière robuste au TDAH. Nous rapportons une méta-analyse GWDA de 20.183 cas de TDAH et 35.191 contrôles qui identifient des variantes dépassant l'importance du génome dans 12 Loci indépendants, révélant des informations nouvelles et importantes sur la biologie sous-jacente du TDAH. Les associations sont enrichies en régions génomiques contraintes par l'évolution et la perte de gènes fonctionnels intolérants, ainsi que sur les marques réglementaires exprimées dans le cerveau. Ces résultats, basés sur des entretiens cliniques et/ou des dossiers médicaux, sont étayés par des analyses supplémentaires d'un échantillon de TDAH auto évalués et une étude des mesures quantitatives des symptômes du TDAH dans la population. La méta-analyse de ces données avec notre analyse primaire a donné au total 16 loci significatifs sur le génome.
Les résultats confirment l'hypothèse selon laquelle le diagnostic clinique du TDAH est une expression extrême d'un ou plusieurs traits héréditaires continus.

Comment of Allen Frances / Commentaire d'Allen Frances : "Hyped gene claims for psych disorders never replicate. I doubt heterogeneous ADHD will have simple gene answer."

"Les prétentions des découvertes génétiques dans les troubles mentaux sont enflées et jamais repiquées. Je doute que le TDAH hétérogène puisse avoir une réponse simplement génétique."


B) ADHD and immaturity, confusion factor / TDAH et immaturité, facteur de confusion
PLACEBO THERAPEUTIC ALLIANCE
PLACEBO ALLIANCE THÉRAPEUTIQUE

 

Pill treatment yielded better outcome than supportive care alone. Medication expectations uniquely predicted placebo treatment outcome and were formed by time of enrolment, suggesting that they were shaped by prior experiences outside the clinical trial.

Le traitement par des pilules a donné un meilleur résultat que les soins de soutien seul. Les attentes en matière de médicaments ont prédit de manière unique le résultat du traitement par placebo et ont été formées au moment de l’enrôlement dans l'essai clinique , ce qui suggère qu'elles ont été façonnées par des expériences antérieures en dehors de l'essai clinique.

LA PÉDOPSYCHIATRIE VA-T-ELLE DISPARAITRE ?
WILL DISAPPEAR CHILDPSYCHIATRY?

 

As wrote Bruno Falissard : the childpsychiatry will disappear in france, the same thing in USA?

Comme l'a écrit Bruno Falissard la pédopsychiatrie va disparaître en france, la même chose aux États-Unis ?

VIDÉO DU 4° DÉBAT
Newsletters depuis janvier 2016 : CLIQUER ICI puis "PAST ISSUES".
Newsletters since january 2016: CLICK ON THIS then on "PAST ISSUES".
Lettre d'information réalisée pour Stop DSM par 1001 Cordes






This email was sent to <<Email Address>>
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
Hop la · No · Paris 75011 · France

Email Marketing Powered by Mailchimp