Si vous éprouvez de la difficulté à lire ce courriel, cliquez ici
ACEF Basses-Laurentides
INFOLETTRE - Été 2014
1er juillet 2014
Enfin une loi anti-pourriel !
Il est maintenant interdit pour les entreprises canadiennes de vous envoyer un message électronique commercial, sauf si vous y avez consenti AVANT de le recevoir. Et le message électronique vous demandant votre consentement fait aussi partie de l'interdiction.

Pour dénoncer les messages illégaux, il suffit de les transférer au Centre de notification des pourriels à pourriel@combattrelepourriel.gc.ca.
 
Nouveau règlement
CARTES BANCAIRES PRÉPAYÉES
Des frais qui doivent être divulgués clairement, interdiction de mettre une date d'expiration et des frais de gestion interdits sur certaines cartes...
40 ans à l'ACEF
YVES NANTEL REÇOIT LE PRIX DE L'OPC
Yves Nantel reçoit le prix de l'OPC
L’ACEF est très fière de voir l'un de ses pionniers et fervants militants recevoir le Prix de l'Office de la protection du consommateur 2014.
Cartes de crédit MBNA et Banque Royale
UNE INDEMNITÉ VOUS ATTEND PEUT-ÊTRE !
Option consommateurs a conclu un règlement hors Cour avec 2 des 12 banques qui faisaient l'objet de recours collectifs concernant des cartes de crédit.
Attention aux croisières gratuites !
ANNE TÉMOIGNE DE SON EXPÉRIENCE
On vous attire en Floride par une croisière «gratuite» sans vous dire qu'on veut vous vendre sous pression des condos à temps partagé. Anne nous raconte son histoire...
Politique d'exactitudes des prix
L'ACEF ÉMET HUIT RECOMMANDATIONS
Après 11 ans d'application, seulement la moitié de la population connaît la politique! L'ACEF est d'avis qu'il y a un urgent besoin de la faire connaître.
Bilan des activités 2013-14
UNE ANNÉE FLORISSANTE !
Quelle belle année pour l'ACEF! Plus de 2700 interventions, de nombreux ateliers éducatifs, une campagne de prévention à l'endettement...
J’ai des dettes
Mes droits
en consommation
Bien gérer ses
finances
personnelles
Dossier en défense
des droits
Centre
de référence
Devenir bénévole
Devenir membre
SAVIEZ-VOUS
QUE?
S'il y a une erreur de prix sur un article dont le prix annoncé est de 10$ ou moins, il doit vous être remis GRATUITEMENT.

Si le prix annoncé est de plus de 10$, la caissière corrige le prix et applique un rabais de 10$ !

Cette règle s'applique dans les commerces qui ont choisi de ne pas afficher un prix sur chaque produit et qui ont des lecteurs optiques à la caisse.
Le truc du mois

«Quand je fais mes achats d’épicerie... je vérifie mon coupon de caisse avant de quitter l’épicerie. Souvent, j’y trouve une erreur de prix...  Le marchand est alors obligé de me rembourser. Dans bien des cas, croyez-moi, ça en vaut la peine.»

- truc de Annette
de Sainte-Thérèse,
tiré de «40 ans, 40 trucs
pour économiser»

Vous avez reçu ce courriel puisque vous êtes inscrit sur notre liste d’abonnés.
Si vous préférez ne plus recevoir ce bulletin, cliquez ici pour vous désabonner.